Filiatus - Les fonctionnalités

1. L'écran principal : Après l'importation d'un fichier Gedcom ou Nimègue, ou après l'ouverture d'un fichier Filiatus déjà existant, nous arrivons sur l'écran principal de Filiatus. On y découvre le personnage axial, ici Etienne Lignon, ses 3 épouses successives, les enfants et petits-enfants du couple en surbrillance. Pour afficher la liste des arrière-petits-enfants de ce couple, il suffit d'un clic sur le signe + à droite de la liste des petits-enfants. Il est possible de ré-ordonner la liste des conjoints en cliquant sur la barre verticale à sa gauche. Un clic sur n'importe quel personnage affiche ses filiation et conjoint(s) dans le haut de la fenêtre.




2. La recherche de personnage : En cliquant dans le menu sur l'icone représentant une loupe, ou bien en composant le raccourci-clavier "Ctrl-F", on ouvre la palette de recherche. Si l'on y tape les premières lettres du patronyme "Delacour", on peut voir s'afficher les informations concernant Jeanne Delacour. Un clic sur le bouton "Choisir" et celle-ci vient remplacer Etienne Lignon dans la case du personnage axial. On aurait pu également aboutir à ce résultat en passant par la rubrique "Edition" du menu déroulant.




3. Les beaux-enfants : Nous pouvons voir d'un seul coup d'oeil, que Jeanne Delacour a eu 5 enfants d'Etienne Lignon, ainsi que 6 petits-enfants et des arrières-petits-enfants. Etienne Lignon, quant à lui, a eu 4 enfants avec d'autres femmes. Ils sont les beaux-enfants de Jeanne Delacour.




4. La fratrie : Si nous double-cliquons sur Jacques Lignon (1604-1644), le beaux-fils aîné de Jeanne Delacour, l'enfant est basculé dans la case du personnage axial et ses parents remontent d'un cran dans l'arbre. A la verticale de Jacques Lignon, on retrouve dans des listes déroulantes ses frères et soeurs et, sur leur droite, ses neveux et nièces, puis les enfants de ces derniers.




5. La lignée consanguine : En-haut de l'écran, à gauche, on note la présence de la "belle-mère" de Jacques Lignon. Les autres épouses de son père, Etienne Lignon, sont visibles en activant le menu déroulant. La liste de tous les enfants que ces femmes ont eus avec le père de Jacques Lignon, peut s'afficher en activant le menu déroulant situé au-dessus du personnage axial. Ce sont ses demi-frères et demi-soeurs du côté paternel, communément appelés "frères et soeurs consanguins". Les enfants et petits-enfants de ces derniers sont visibles en activant les menus déroulants de droite.




6. La navigation : Le passage du pointeur de la souris sur le signe +, à droite de la liste déroulante représentant les petits-neveux, fait apparaître la liste de arrière-petits-neveux. Un double-clic sur Etiennette Lignon bascule l'arrière-petite-nièce de Jacques Lignon en personnage axial.




7. L'ascendance : Un dernier double-clic sur François Lignon (1708-1756) nous conduit presque en fin de dynastie. Nous pouvons à présent afficher son arbre ascendant par un double-clic sur l'icone représentant un arbre généalogique.




8. Les quartiers : Les 16 quartiers de François Lignon s'affichent. Certaines des 32 dernières cases laissent apparaître une croix, signifiant que le personnage est connu. Un double-clic pourrait afficher ce personnage en personnage axial. Mais les 2 cases rouges nous indiquent que nous avons affaire à un implexe. Le niveau de cet implexe peut être affiché en cliquant sur le bouton "Détail".




9. Les implexes : Un clic sur le bouton "Arbre de parenté" et le "cousinage" des parents de François Lignon s'affiche.




10. Le taux de consanguinité : Un autre clic sur le bouton représentant le signe % indique le taux de consanguinité engendré par cette union.




11. L'endogamie, la mobilité sociale : Un clic dans le menu sur "Arbres" nous montre les différentes possibilités de visualisation d'un arbre ascendant. Ici nous allons afficher un "Arbre ascendant : Par lieu de décès".




12. La fécondité : Après l'arbre ascendant "Par lieu de décès", nous pouvons afficher par exemple un arbre "Par nombre d'enfants (fécondité)".




13. Le de cujus : De retour sur l'écran principal, un clic dans le menu sur "Affichage", puis sur "De cujus" fixe le personnage axial sur Etienne Lignon et nous restitue l'arbre de l'image n° 1. Un simple clic sur l'icone représentant une coupe produit le même effet. Pour changer le de cujus, il suffit de sélectionner dans l'arbre n'importe quel personnage et, avec le bouton gauche de la souris, de le faire glisser jusqu'à cet icone.




14. Le personnage axial : Un clic sur le bouton "Monographies" implique que c'est le personnage axial qui sera étudié. Cela signifie que, selon que l'on souhaite réaliser une monographie ascendante ou descendante, il est nécessaire de positionner le personnage dans son arbre (ascendant ou descendant) AVANT de cliquer sur le bouton.




       Télécharger Filiatus

Présentation de Filiatus Les fonctionnalités Les monographies